Choisir un destructeur automatique ou un classique ?

destructeur automatique Rexel Auto+

Depuis quelques années, ches les fabricants de destructeurs, on assiste à une généralisation des gammes de destructeurs auto-alimentés :

  • Chez Rexel (l'inventeur de l'auto-alimentation), il y a la gamme de destructeurs Auto+,
  • chez Fellowes, il y a la gamme de destructeurs Automax,
  • Chez Ideal, il y a le modèle de destructeur Shredcat 8280 CC,
  • Chez HSM, il y a la gamme de destructeurs Sécurio AF (AF150, AF300, AF500),.

Légitimement, les futurs utilisateurs s'interroge sur la solution à retenir et se posent la question de l'auto-alimentation désormais avant toute décision d'achat d'un destructeur de documents.

Alors, faut-il choisir un destructeur automatique ou pas ?

Qu'en est-il au niveau fiabilité ?

Le destructeur automatique est désormais fiable

En fait, autant il y a eu une période ou l'auto-alimentation était vraiment la source d'un retour en S.A.V. sur deux (dans les débuts, il y a 5 / 6 ans).

  • Autant aujourd'hui cela n'est plus du tout le cas, la fiabilité est au rendez-vous.

Soyons clairs, si vous mettez 1 000 feuilles au lieu de 300, évidemment cela va faire un bourrage : destructeur automatique ou pas, le bon sens et le respect des préconisations fabricants restent de mise.

  • Mais cela est tout aussi vrai avec un destructeur classique (lire le mode d'emploi est très utile).

destructeur automatique fellewes Automax

Pas plus de bourrages en auto-alimenté qu'en version classique

Mais si vous l'utilisez pour les capacités de destruction préconisées par les fabricants, alors on peut raisonnablement affirmer que les deux modèles ne sont pas plus fragiles l'un que l'autre (ou sont autant fragiles l'une que l'autre selon le point de vue).

Puisque on ne le rappellera jamais assez : un destructeur de document c'est une machine "plutôt fragile" qui demande qu'on l'utilise et qu'on l'entretienne correctement.

La lubrification des blocs de coupe notamment est indispensable avec des feuilles de lubrification spécial destructeur.

Grosses brutes s'abstenir ... ;=)

C'est donc au niveau pratique que la différence peut se faire (au niveau prix cela se vaut sensiblement aussi - les premiers prix tournent aux alentours de 130 à 140 euro).

Comment détruire le papier efficacement ?

Soyons pragmatiques : Si vous n'avez pas un certain volume de papiers à détruire, il n'est probablement pas nécessaire de choisir un destructeur automatique.

  • Ou alors un petit modèle, comme ça juste pour le plaisir de bénéficier de l'innovation. Voici un exemple de petit appareil auto-alimenté, le destructeur automatique Auto+ 80X de Rexel dans la vidéo ci dessous :

D'autant que ces destructeurs acceptant aussi le feuille à feuille, ils ont une fente d'introduction du papier en plus de leur bac à feuilles), Vous n'êtes pas obligé d'utiliser exclusivement l'auto-alimentation.

Vous pouvez donc également vous en servir comme un destructeur classique.

Mais franchement, si vous avez un faible volume de destruction à faire au quotidien (genre 10 feuilles par jour), un destructeur classique vous suffira amplement dans la plupart des cas (un destructeur individuel par exemple).

Pour les gros volumes, l'auto-alimentation change tout !

Par contre, si vous avez des volumes importants de papier à détruire au quotidien, alors là oui, un destructeur automatique va réellement vous changer la vie !

  • Notaires, Avocats ou Expert-comptables, suivez mon regard ...

Plutôt que de long discours, regardez la vidéo explicative ci dessous :

C'est assez parlant, non ?

L'auto-alimentation évite à l'utilisateur de rester planté de longues minutes (ce qui représente des heures de travail perdues en fin de semaine) pour détruire le papier, petits paquets par petits paquets.

L'auto-alimentation : Un vrai gain de productivité

En effet, l'auto-alimentation vous permet d'insérer jusqu'à 60, 80, 100, 130, 200, 300, 500 ou 750 feuilles dans votre destructeur automatique (selon le modèle choisi), puis de refermer le couvercle ... et de vous en aller tranquillement continuer ce que vous aviez à faire.

  • Le destructeur automatique va détruire les feuilles de papier tout seul comme un grand !

En conclusion, on peut dire que les destructeurs automatiques sont idéalement conçus pour détruire de grands volumes de papiers de manière autonome.

Et, ce qui n'est pas négligeable, sans qu'il soit besoin de les trier préalablement (ils acceptent les agrafes et les trombones).

Et qu'à l'inverse, ils ne sont pas vraiment adaptés aux organisations qui ont un faible volume de papiers à détruire.Et vous, vous êtes plutôt destructeur automatique ou destructeur classique ?

Edit du 17 février 2016 :

De la haute sécurité en auto-alimentation !

C'ets le nettoyage de printemps avant l'heure : Il a été ajouté au catalogue plusieurs destructeurs auto-alimentés de marques allemandes qui n'étaient pas encore représentées dans cette rubrique : IDEAL et HSM.

Le Shredcat d'Ideal est très bien, fidèle à la réputation de qualité et de robustesse de la marque.

Mais parmi ceux de HSM, les modèles Securio AF150, 2 ont cette particularité intéressante de propser des niveaux de sécurité de niveau DIN P5 et DIN P6.

  • Ce qui change des niveaux P3 et P4 habituels des appareils auto-alimentés.

Ce destructeur automatique P6, qui est un appareil de haute sécurité plutôt destiné au services de sécurité de l'état, propose une Micro coupe croisée 0,78 x 11 mm et il est le seul de sa catégorie, ce qui justifie sa mise en avant sur ce blog.

N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à partager cet article ...

Publié dans Destruction de documents

Publié le 26/01/2016 09:20:06
  • commentaires ( 4 )
martine brémont

2016-02-24 23:44:44

ils ont l'air bien ces destructeurs automatiques, le vidéo est bien faite même si un peu de parti pris :)

marlène dussac

2016-02-16 19:50:54

L'article donne envie de s'intéresser au sujet des destructeurs qui fonctionnent tout seuls ou presque mais je serais curieuse de connaitre les nombre de retour en sav pour ces appareils mais je doute que les fabricants communiquent là dessus.La curiosité me pousserais vers un tel appareil mais la prudence me pousserais plutôt vers un broyer classique...

Destructeurs.com

2016-01-26 16:29:56

Bonjour, Il y a quelques années, au démarrage des destructeurs automatiques inventés par Rexel (la gamme Auto+), il y avait pas mal de pannes c’est vrai. Aujourd’hui, ils ont apparemment bien rectifié le tir et il n’y a pas plus de demandes de SAV sur les destructeurs auto-alimentés que sur les appareils classiques, c’est équivalent ...

Pierre Broutas

2016-01-26 16:26:59

Au vu des vidéos, le destructeur automatique ça a l’air très pratique et confortable à utiliser. Mais il reste à savoir ce que ça vaut au niveau durabilité si ce n’est pas trop fragile. Mais belle invention

Votre commentaire a été envoyé à un modérateur. Merci d'avoir commenté l'article !
Ajouter un commentaire
Nom:*
Email:*
Message:*
  Captcha
  Ajouter un commentaire